Bienvenue Welkom Welcome

Bienvenue sur ce blog, destiné à communiquer des idées, des informations, des analyses pour une mobilité durable, et débattre de la problématique.

Welkom op deze blog, bedoeld om ideeën, informatie, analysis te communiceren in verband met een duurzame mobiliteit, en om erover te debatteren.

Welcome on this blog, aimed to communicate ideas, information, analyses about sustainable mobility, and to debate on the question.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Bienvenue Welkom Welcome

  1. Frans Lespagnard dit :

    Excellent article qui rafraîchit la mémoire et suggère des pistes plus qu’intéressantes pour le devenir des transports collectifs de l’agglomération de Charleroi. Quelques petites observations qui compléteront et éventuellement éclaireront davantage la réflexion. La commune de Binche compte actuellement 33.000 habitants, de quoi encore satisfaire une population plus importante que celle (25.000) que vous évoquez. Si l’argument démographique est une donnée importante dans la détermination des axes d’efforts à réaliser pour faire face aux besoins de mobilité, il ne sera pas inutile de souligner le potentiel démographique que représentent Châtelet et Courcelles. La région wallonne compte à peine 7 communes comprises entre 30.000 et 40.000 habitants et l’agglomération de Charleroi aligne 2 de ces localités. Ces deux communes atteignent respectivement 36.000 et 30.000 habitants.Il serait regrettable que dans une réflexion à long terme (disons au-delà de 8 à 10 ans), la désserte de ces deux localités ne soit pas envisagée. Tout à fait d’accord avec une extension vers le sud qui pourrait être réalisée au moins partiellement avec les modalités que vous évoquez. Une grande transversal nord- sud allant de Gosselies jusqu’à l’accès sud de l’agglomération donnerait encore plus de muscles à la structuration par TeC de la Région. En outre,cette pénétrante sud aurait l’avantage de raccorder des quartiers en plein développement et apportant, ce n’est pas négligeable , une présence de populations mieux dotées financièrement qui pourraient contribuer à modifier et rééquilibrer quelque peu les données économiques qui maltraitent tellement l’agglomération de Charleroi. Enfin, à propos des véhicules, certes l’antenne à remettre en service (jusqu’au Corbeau) justifierait probablement l’achat de quelques véhicules. L’occasion de la commande de véhicule pour Liège (prévue pour 2014 ) aurait pu être saisie pour y ajouter un petit complément pour Charleroi -4 à 6 véhicules, par exemple. Reste à savoir si le constructeur choisi accepterait une série réduite aux caractéristiques très spécifiques(gabarit de 2,50 sur voie métrique) différentes de celles retenus pour la Cité ardente .Ce sont des consignes de construction qui sont généralement dédaignées par les grands industriels. Peut-être Stadler pourrait-il satisfaire à ces exigences mais serait-il en position d’être retenu pour la commande principale de Liège ? Enfin, si des arbitrages devaient intervenir il vaut mieux, dans un premier temps, se concentrer sur l’extension de l’infrastructure(pose de nouvelles voies) que de procéder à des achats de véhicules. L’important est d’abord redévelopper le réseau.

    • luc dit :

      Merci pour ce commentaire sur le métro de Charleroi
      (et sorry pour la réaction tardive)

      Il est évident que l’agglomération – la deuxième de Wallonie – et toute la région méritent une poursuite de la réflexion, pour la doter de transports en commun digne de son importance. L’article vise surtout à montrer ce qui est possible à court terme, et à peu de frais, et qu’il faut faire pour pouvoir aller plus loin. Il faut en effet d’abord redévelopper le réseau en valorisant l’existant.

      La priorité est de susciter l’intérêt et de mobiliser les forces vives et les responsables pour prendre les initiatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *